Nommer les spécialités, c'est de nommer 36 rues!


À Hanoï, beaucoup de plats ne sont pas de spécialités mais ils sont réellement spécialités dans l’esprit de beaucoup de gens Hanoiens. Même, nommer ces plats évoque immédiatement le nom de sa rue.

Hanoï ne manque pas de spécialités et les touristes sont toujours suggérés des plats comme pho, bun cha, nem… Vous pouvez les trouver dans n’importe quelle rue à Hanoï mais intéresamment, beaucoup de gens veulent chercher les rues attachées à ces spécialités et en déguster pour profiter entièrement la saveur qui est préférée depuis longtemps.




En rappellant Hanoï, vous se souvenez sûrement de « pho ». « Pho » est non seulement un plat familier au petit déjeuner mais encore la quintessence de la gastronomie de la capitale vietnamienne. Le vieux restaurant « pho » dans la rue Bat Dan très connu à Hanoï est une bonne suggestion pour ceux qui veulent avoir des expériences gastronomiques.







Classé au 14ème sur 40 plats les plus délicieux au VietnamPho cuon (Rouleau de pâte de riz au boeuf) est bien aimé de beaucoup de gourmands. Et le village Ngu Xa près du lac de l’Ouest à Hanoi est considéré comme l’origine de ce plat populaire. Pho cuon est composé de rouleau de feuille de pâte de riz, de viande de boeuf bouillie et quelques brins de coriandre ou de salade. Il est servi avec la saumure de poisson bien mélangée avec d’autres épices (piment, jus du citron vert, sucre, un peu de salade de papaye).



Banh duc -  « gâteau coulé » est un des plats les plus populaires pour les hanoiens. Il est composé de poudre de riz bouillie, servi avec de la sauce « nuoc mam », de la viande hachée rôtie et des herbes aromatiques. Vous devez aller à la rue Le Ngoc Han pour déguster entièrement la saveur unique du gâteau coulé, du porc et de la coriandre.







Situé dans une petite ruelle, le restaurant de « bun dau mam tom » (tofu frit et vermicelle de riz à la sauce de crevettes) à Hang Khay attire encore beaucoup de gourmands bienqu’ils fassent toujours une longue queue et attendent pour pouvoir déguster le « bun dau mam tom » standard.







En rappellant « bun cha » (vermicelles de riz au porc grillé), on se souviens généralement de la rue Hang Manh. 



Le « banh cuon » (gâteau enroulé) n’est pas aimé moins des autres choix pour le petit-déjeuner. Ce sont des à base de farine de riz, farcis à la viande de porc haché et aux champignons noirs et parsemés d’oignons frits, qui se dégustent chauds et arrosés de sauce nuoc mam préparé, accompagnés de lamelles de mortadelle vietnamienne. Le vieux restaurant de « banh cuon » à Hang Ga attire toujours de nombreux clients pendant des dixaines années. 



Beef steak est rapidement préféré par les jeunes hanoiens. Si vous veulez déguster steak de pâté, tuiles d'œufs, pommes de terre frites, bœuf… standard, allez au restaurant à Hoe Nhai.







Le restaurant Cha ca La Vong (poisson grillé) dans la rue Cha Ca est non seulement une adresse familière des hanoiens mais aussi un restaurant préviligié des touristes. 





Ouvert en 1997, le restaurant de « xoi » (riz gluant cuit à la vapeur) à la rue Nguyen Huu Huan est le premier endroit qui vend le riz gluant servi avec omellette, pâté, saucisses, poulet… Pendant plus de 20 ans, ce restaurant attire encore de nombreux clients grâce à la saveur spéciale de « xoi » et à l’habileté de la maîtresse.


Yaourt plastique - Hang Non


Bière Ta Hien coûte 5.000 vietnamdong/verre.


Limonade - Dao Duy Tu


Riz frit aux oeufs et au nem chua - Tam Thuong


Fruits mixés avec lait de coco - To Tich